THE BLING RING
J’attendais avec impatience le nouveau film de Sophia Coppola, « The Bling Ring », non pas parce que c’est un film de Sophia Coppola, mais parce que j’avais adoré la bande-annonce et l’intrigue inspirée d’un article de Nancy Jo Sales, journaliste chez Vanity Fair. Une bande de jeune plutôt aisée financièrement, fan de people et de mode (of course), pénètre dans les propriétés de leurs stars préférées pour leur dérober objets en tout genre, essentiellement des vêtements et accessoires de mode. En fait, comme pour la plupart des films de Coppola junior, j’ai adorée l’idée (une histoire atypique de cambriolage par une jeunesse dorée), l’univers (bling bling !), l’enchainement des différents plans... Mais concrètement, il ne se passe pas grand-chose. Comme dans tous ses films vous me direz, et parfois c’est ça qui est beau, mais là, ça n’a pas lieu d’être. Au contraire c’est un univers qui évolue à 100 à l’heure, l’action se prête à ce genre de film.
THE BLING RING TRIO
On voit quand même l’évolution de la relation de Marc et Rebecca, ce qui est très appréciable, le reste du film est un enchainement de cambriolages et de phrases typiques d’ados du style « wahouu, c’est trooop beau, oh mon dieeeu c’est des Alexander Mc Queen !!! ».. Même si on peut voir apparaitre quelques stars comme Paris Hilton qui a prêté sa maison pour le tournage, et Kirsten Dunst, les stars du film, ce sont bien les fringues ! D’ailleurs si vous êtes fan de mode, vous ne serez pas déçu au niveau des vêtements. Toutes les plus grandes marques y passent. Petite note personnelle : ça fait vraiment bizarre de voir Emma Watson en petite pétasse américaine =)

THE BLING RING EMMA WATSON

« The Bling Ring » de Sophia Coppola, en salle