Je me suis souvent demandé qui était la première styliste ou créatrice de mode. Les maisons de coutures ont commencées à éclore à la fin du 19ème siècle, début du 20ème siècle avec des grands et grandes couturiers/couturières comme Paul Poiret, Jean Patou, Madame Grès, Madeleine Vionnet, Jeanne Lanvin, ou encore Coco Chanel. Mais la mode date de bien avant cela. Vous êtes partante pour un peu d’histoire ? 

9DC3F3F1-6C90-673C-96FB-D1C8E9A2D3DEFile69ca4bf90ed99e6f7b111af147ae0549

L’ancêtre de nos créateurs d’aujourd’hui à l’image de Karl Lagerfeld ou Jean-Paul Gaultier serait Rose Bertin, qui n’était autre que la couturière attitrée de la souveraine Marie-Antoinette. Née en 1747 et décédée en 1813, elle était connue à l’époque sous la profession de « Marchande de Mode ». C’est en quelques sortes la première styliste/créatrice.

Pour bâtir sa carrière, elle travaille dès ses 16 ans au Trait Galant, à Paris en tant que modiste (elles confectionnait des chapeaux). Elle rencontre alors des dames de la haute société et se fait une réputation.

Elle ouvre « le Grand Mogol » en 1770, sa propre boutique, dans la célébre rue du Faubourg Saint Honoré de Paris. C’est un succès et les aristocrates s’empressent de passer commande. 

Les atouts de Rose Bertin sont son sens des affaires, son acharnement au travail et sa créativité.

ed2b1f3fbdc0fc4e9706518c3fa687af3b1119f8f3ebac72550cf7749c81a0c1

469_medium49084ba4382843999b5fa01df12ef728

a8feb522807c9b4322704513ea879d17c4c91daff85745a4f7d73ecd4dfca65c

Mais pourquoi doit on retenir le nom de Rose Bertin ? Le moment clef est sa rencontre avec la duchesse de Chartres qui la présente à la reine Marie-Antoinette. Celle-ci la prend sous son aile et la nomme même…ministre des Modes ! Et oui, carrément ! C’est qu’elle aime les créations de Rose, Marie-Antoinette. Rose Bertin travaillera aussi pour Madame de Pompadour et Madame du Barry, sera demandée dans toute l’Europe, inventera des Modes… Marie-Antoinette est un peu comme sa muse, elle lui demande toutes les folies possibles et inimaginables (qu’on peut très bien visualiser dans le film « Marie-Antoinette » de Sophia Coppola).

Aussi, Rose est un peu un profil atypique : elle vient d’une famille modeste, se retrouve à la tête d’un business alors qu’à l’époque, tout est régit par les hommes. C’est pour ça qu’elle a toute son importance dans l’histoire de la mode, elle montre par son parcours qu’avec du travail, de la volonté et un peu de talent, on peut réussir ;) 

Voici une vidéo qui s’attarde plus sur Marie-Antoinette et sa passion pour le vêtement mais qui explique aussi sa relation avec Rose Bertin et leur façon de travailler.

Source image : pinterest

signature alic-01