exposition-rock-nantes-chateau-duc-lettres-vertes-entree-blog-alice-sandra

Vous aimez le Rock ? Moi j'adore ça, je dirais même que c'est mon style de musique préféré, même si je suis assez éclectique dans mes goûts musicaux. Mes groupes préférés sont Les Beatles, Queen, Vampire Weekend, Fall Out Boy, Panic ! At The Disco ou encore Superbus. Quand j'ai su qu'une exposition sur le Rock nantais était visible au Château des Ducs de Bretagne à Nantes, je me susi dis que c'était l'occasion de découvrir une facette de ma ville alliée à mon style de musique favori. Je vous emmène dans l'exposition "ROCK : une histoire nantaise", visible au Château de Nantes jusqu'au 10 Novembre 2019.

exposition-rock-nantes-chateau-duc-bras-entree-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-affiches-silhouette-entree-blog-alice-sandra

 

Lorsqu'on arrive dans l'exposition Rock, une histoire nantaise, on est tout de suite plongé dans l'ambiance. A l'entrée, des affiches de concerts nous attendent ainsi que les grandes lettres R-O-C-K en vert collées sur des flycases de concert. Les affiches viennent de concerts qui ont eu lieu à Nantes ou d'artistes originaires de la région. Le thème de l'exposition est traité dans l'ordre chronologique.

Les années 60

exposition-rock-nantes-chateau-duc-bal-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-chambre-ado-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-guitares-blog-alice-sandra

On commence par les années 60 avec l'apparition des bals et leur transformation en concours de musique, puis en festivals. Les nantais avaient l'habitude de se retrouver dans des brasseries, des salons et aimez danser pendant que des orchestres jouaient de la musique. En 1962, après un concours d'accordéon, des groupes montent sur scène avec leurs guitares amplifiées. Il s'agit de la première coupe du Rock. C'est ainsi que le rock commence à gagner du terrain à Nantes. Les groupes viennent alors se produire sur scènes lors de foires, bals, dans les cinémas, les kermesses, les fêtes associatives et font des reprises adaptées en français de groupes anglais comme les Beatles.

Les artistes des années 60 : les Rockers, les Atomic Boys, les Rapaces, les Padgells, les Djets, Willy Spring Day, les Deans, les Devils, les Stormers, les Y’s, les Robots.

exposition-rock-nantes-chateau-duc-festival-blog-alice-sandra

 

Les années 70

exposition-rock-nantes-chateau-duc-guitare-basse-bois-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-tri-yann-blog-alice-sandra

Au début des années 1970, les musiciens ne composent pas encore leurs chansons. Et pour cause, le mouvement reste encore underground à l'époque. On voit alors débarquer Tri Yann, groupe aujourd'hui culte, qui fait son premier concert à Nantes. Ils amènent avec eux leurs propres compositions tout comme Zig Zag ou Ulysse. En 1976, l'arrivée du Disco et des sonos met fin aux orchestres de reprises. C'est aussi l'année de la découverte du guitariste Philippe Ménard au sein de Carol, puis de Tequila. Cela signe la naissance de la touche nantaise sur la scène rock. Milieu des années 70, de plus en plus de concerts sont organisée à Nantes dans des cinémas ou dans des bars. À ce moment là, la France découvre que le rock peut être aussi français.

Les artistes des années 70 : Variations, Magma, For Ever, Medium, Mandala, Michel Tremblay, Daniel Gardin, Pierre Joly, Les Celtes, les Incorruptibles, Cadre Noir, Pacific 231, Podium, Climat, Forum, Tri Yann, Zig Zag, Ulysse, Philippe Ménard, Carol, Tequila, Cambouis, Strychnine, Little Bob Story, Ganafoul, Patrick Abrial, Dün, L’Habit de Plume, Glenn, Mickeynstein, Gaby Blues Band, Bijou, Human League, Premier Poil, Algue, Ripaille.

exposition-rock-nantes-chateau-duc-boutique-fuzz-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-vinyles-blog-alice-sandra

Les années 80

exposition-rock-nantes-chateau-duc-against-chauty-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-ev-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-flamingos-blog-alice-sandra

Dans les années 80, on organise des tremplins pour les artistes. Ces concours servent à découvrir les nouveaux talents et entretiennent l'esprit de compétition entre les rockeurs d'antant et les nouveaux groupes. En 1980, les frères Michenaud du magasin Nantes Musique organisent le festival Rock à Nantes qui est retransmit sur France inter. Cette même année, le magazine Best consacre 6 pages spéciales au Rock Nantais. Les années 80 sont des années de contestation et c'est dans ce contexte que les rockeurs s'allient en 1983 pour le "Rock against Chauty". La municipalité de Michel Chauty, plutôt à droite coupe en effet un certain nombre de subventions dans le domaine culturel et les artistes souhaitent protester contre cela.

Les artistes des années 80 : Dangers, Détective, Panique, Ticket, Déviation, Ticket, Gaby Blues Band, Taurus, les Flamingos, Compartiment Fumeur, L’Orchidée, Zoopsie, Taurus 5, Apartheid Not, Private Jokes, EV, Pop Models, Les Bookmakers, les Shtauss, les Navigateurs, Squealer, Bananatrash.

Les années 90 et 2000

exposition-rock-nantes-chateau-duc-elmer-food-beat-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-chambre-dominique-a-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-loge-philippe-katerine-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-jeanne-cherhal-blog-alice-sandra

Les années 90 et Nantes voient arriver un ensemble de musiciens aux propositions très éclectiques mettant en valeur la langue française, malgrè les influences anglo-saxonnes qui reignent sur le Rock. Dans les années 2000, Nantes devient une ville attractive et connue pour sa vie culturelle. Les initiatives politiques quand à ce domaines sont nombreuses. Les salles de concert sont disséminées à Nantes et dans ses alentours, ce qui permet une grande offre et un éclectisme de styles. Les artistes peuvent expérimenter, être suivis et formés.

Les artistes des années 90 : Elmer Food Beat, Dominique A, Françoiz Breut, Philippe Katerine, Dolly, Le Cri du Cru, Fools, The Little Rabbits, Lou Jimm, les Chats Maigres, Jesus & Moïse, Monkey Heart, Hysteresis, Crash, Dreta Loreilie, les Druides Saumonés, Little Searchers, Les Blisters, Orange Blossom, Rue D'La Gouialle, This Endless Day, Tnt Groove up, Toxxic TV, Mr de Foursaings, Mukta, Darius Villain, Zabriskie Point, Ultim Power, Les Escargots, Man.

Les artistes des années 2000 : Jeanne Cherhal, Costik, Saveln Puppy Brain, Tri Bleiz Die, Les Caméléons, Klaktonclown, New Delit, les jambons, Car crash, Right 4 Life, Cry Freedom Family, Kamnouze, Idem, La Phase, Le Coq, Miniman, Chevreuil, L'oeil dans le rétro, Clone Inc., Hellscrack, Ultra Milkmaids, Gong Gong, Smooth, Room 204, My Name is Nobody, This Melodramatic Sauna, French Cowboy, Hocus Pocus, Mansfield Tya, Faustine Seilman, Minitel Rose, Sexy Sushi, Ultra Vomit, Manu, Les Baragouineurs.

Les années 2010

exposition-rock-nantes-chateau-duc--c2c-blog-alice-sandra

exposition-rock-nantes-chateau-duc-pony-pony-run-run-blog-alice-sandra

On termine l'exposition en mettant en lumière la nouvelle scène nantaise. Des artistes connus nationalement et parfois internationalement. Même si certains touchent plus aux platines qu'au guitares, ils possèdent l'héritage rock de la ville.

Les artistes des années 2010 : C2C, Madeon, Christine and The Queens, Elephanz, Pegase, Pony Pony Run Run, Von Pariahs, Marquees, Al Von Stramm, Papier Tigre, Percevalmusic, Anoraak, College, Rhum for Pauline, Dtwice, Moongaï, Roman Electric Band, Elodie Rama, Von Pariahs, Disco Anti Napoléon, Malted Milk, Bantam Lyons, Al Von Stramm, Cachemire, Framix, Mood, Ko Ko Mo.

Mon avis sur l'expo : j'ai beaucoup aimé l'exposition car la mise en scène est sympa et ludique. On vous remet un gobelet en entrant afin de pouvoir écouter les différents titres choisis dans l'expo. Il y a beaucoup de textes à lire, beaucoup de musique à écouter donc je vous conseille de prévoir au moins 2 heures sur place ou d'y aller plusieurs fois. J'ai fait beaucoup de découvertes musicales, j'ai appris plein de choses, bref je suis amplement satisfaite. J'ai trouvé cependant domage que certaines parties de l'expo soient déjà dégradés, sachant qu'elle dure encore jusqu'à novembre 2019.

Et vous, qu'avez vous pensé de l'exposition ROCK : une histoire nantaise ?

 

signature alic-01